25.3.19

Meurtre et Commandeur (91) : un homme consciencieux


"Mais la musique de Mozart, même interprétée sans faute, fera-t-elle un jour entendre sa séduction, jouée par cet homme ?"
MURAKAMI Haruki, Le Meurtre du Commandeur, Livre 2, ch.62, Une errance dans un dédale profond, ed.Belfond

Aucun commentaire:

Publier un commentaire