7.3.19

Meurtre et Commandeur (74 bis) : mémoire visuelle


"Mes souvenirs visuels sont d'une exactitude rare et par ailleurs ils sont durables. Ce véhicule , par son allure poussiéreuses ainsi que par d'autres caractéristiques minuscules, mais spécifiques, ressemblaient comme deux gouttes d'eau à la voiture que je gardais en mémoire"
MURAKAMI Haruki, Le Meurtre du Commandeur, Livre 2, ch.49, Une foule innombrable de vivants et de morts, ed.Belfond

Aucun commentaire:

Publier un commentaire