9.3.13

Fragments du quotidien (8) : la nourriture en concept (1)

Comment s'en sortir dans la crise économique quand on est boulanger et que l'on est coincé entre deux autres boulangeries dont les produits sont aussi classiques que délicieux ? Etre tendance ...
- Associer des parfums improbables : chocolat-crème brûlée- fruits de la passion. L'indiquer sur une adorable petite ardoise à la craie.
- Soigner le design : chocolaté évoquant les têtes de nègre de notre enfance. Intégrer un post-it imprimé sur une ostie trompe-l'œil en chocolat blanc.
- Emballer dans un joli carton design aussi .
- Etre aimable avec la clientèle, ce qui ne gâche rien.
... - surtout lorsque le prix est surtaxé façon boutique-branchée-de-luxe ...
Le concept what else est somme tout de même contraire à celui de la célèbre marque, qui, mis à part le prix des machines, vend un café délicieux pour un prix très raisonnable. Car le goût ici est ... désastreux : l'enveloppe façon rocher résiste à la cuillère pour partir en lambeaux mollassons, la crème pâteuse n'a de la légèreté de la crème brûlée que le nom, l'association des goûts est plus que douteuse.
Finalement, et c'est aussi dans l'air du temps, le concept repose sur l'apparence, et sombre dans un vulgaire "t'as que la gueule "

Aucun commentaire:

Publier un commentaire